Dernières publications

6ème Assemblée des Zones Economiques à Accra, connecter les ZE africaines

Après le succès des éditions précédentes au Maroc, en Ethiopie et en Côte d’Ivoire, la 6ème édition de la réunion annuelle des Zones Economiques s’est tenue le 25 novembre 2021 au siège du Secrétariat Permanent de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECA) à Accra, Ghana.

En partenariat avec l’Autorité des zones franches du Ghana (GFZA) et le Secrétariat de la zone de libre-échange continentale africaine (AfCFTA), cette conférence a été organisée sous le thème : « Connecter les zones économiques spéciales africaines aux chaînes de valeur mondiales à l’ère de la zone de libre-échange africaine ( AfCFTA)” avec la contribution de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) et la Banque africaine de développement (BAD).

La cérémonie d’ouverture a été présidée par M. Ahmed BENNIS Secrétaire Général de l’Organisation des Zones Economiques Africaines ainsi que son Excellence M. Kojo Oppong Nkrumah, Ministre de l’Information de la République du GHANA et son Excellence Mme Carmen Ndaot, Ministre de la Promotion des Investissements-Gabon . La cérémonie a été marquée par les discours de S.E. M. Wamkele Mene, Secrétaire général-Secrétariat de la ZLECAf, Dr Akinwumi Adesina, Président de la Banque africaine de développement (BAD) et S.E. Albert M. Muchanga, Commissaire de l’Union Africaine pour le Commerce et l’Industrie (CUA).

Tenue dans un format hybride, avec une réunion physique dans le respect des mesures d’hygiène et de sécurité de l’OMS. L’édition de cette année a réuni plus de 120 invités internes et experts seniors et pas moins de 1 500 participants connectés en ligne et interagissant avec des représentants de niveau C des zones économiques, des agences d’investissement et de promotion, des institutions financières de premier plan et des organisations internationales.

Les experts de haut niveau représentant les institutions internationales ont fourni des conseils sur la création des zones économiques spéciales et leur rôle stratégique dans l’accélération de la diversification économique de l’Afrique et leur contribution au développement des chaînes de valeur mondiales dans le contexte de la zone de libre-échange africaine (ZLECAf).

Dans son discours, M. Ahmed BENNIS, Secrétaire général de l’Organisation des zones économiques africaines a déclaré : « Le défi pour les ZES africaines n’est donc pas seulement d’attirer des investisseurs ou de rejoindre des chaînes de valeur, il s’agit également d’augmenter la part de valeur ajoutée créée localement. . Dans le cadre de l’accord de la ZLECAf, la ZES devrait contribuer à améliorer la compétitivité logistique et à renforcer leur intégration régionale.

Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*