Dernières publications

Le Maroc : Révolution maritime et développement durable

Abdeljalil

Le ministre du Transport et de la Logistique expose la transformation des façades maritimes du Maroc lors de la 33ème session de l’Assemblée de l’Organisation Maritime Internationale.

1. Une Stratégie Maritime Globale

Le Maroc a placé l’amélioration de son infrastructure maritime au cœur de son développement économique et social. Le ministre du Transport et de la Logistique, Mohamed Abdeljalil, souligne l’importance cruciale de cette stratégie qui vise à renforcer les 43 ports du pays, jouant un rôle essentiel dans plus de 96% du commerce extérieur.

2. Projets Phares : Nador et Dakhla

Les projets du port de Nador à l’ouest de la Méditerranée et du port de Dakhla sur l’Atlantique soulignent l’engagement du Maroc à moderniser ses infrastructures conformément aux normes de l’Organisation Maritime Internationale (OMI). Ces améliorations ont déjà propulsé le Maroc au 20e rang mondial en termes de connectivité maritime.

3. La Façade Atlantique : Une Porte vers l’Afrique

La volonté royale de renforcer la dimension atlantique du Maroc ouvre de nouvelles perspectives en faisant de la façade atlantique une porte vers l’Afrique et une fenêtre pour l’ouverture du Maroc vers l’espace américain. L’objectif est de créer un espace de communication humaine, d’intégration économique et de rayonnement continental et international.

4. Engagement en faveur de la Durabilité

Le ministre a salué l’engagement de l’OMI envers une industrie maritime durable et respectueuse de l’environnement, en particulier en abordant le problème des émissions de gaz à effet de serre. Le Maroc participe activement à cette initiative, contribuant à l’élaboration du plan stratégique de l’OMI pour la période 2024-2029.

5. Technologie Maritime et Coopération Internationale

Le Maroc défend l’utilisation de technologies de pointe pour l’avenir des opérations maritimes. Le ministre met en avant la coopération technique internationale, l’échange de connaissances et de pratiques, et la nécessité de combler les disparités entre les nations pour atteindre les objectifs définis dans le plan stratégique de l’OMI.

En conclusion, la transformation des façades maritimes du Maroc est non seulement un témoignage de son engagement envers le développement économique, mais aussi une contribution significative à la promotion de valeurs fondamentales à l’échelle mondiale.

Partager sur: