Dernières publications

La ZLECAF, une opportunité pour les exportateurs

Wébinaire de Tanger Med Talks et l’ASMEX

Tanger Med Talks et l’ASMEX ont organisé, jeudi 10 juin 2021, un webinaire sous le thème : « La ZLECAF, nouvelles ambitions logistiques pour les exportations marocaines ».

C’est Mounir Ferram (Directeur Exécutif-ASMEX) qui a modéré cette visioconférence à laquelle ont pris part M. Wamkele Keabetswe Mene (Secrétaire Général-Secrétariat ZLECAF), Mehdi Tazi Riffi (Président du Directoire-Tanger Med), Hassan Sentissi (Président- ASMEX). Le wébinaire  a été également animée par des experts dont Abdelouahed Rahal (Directeur Général du Commerce-ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie Verte et Numérique), Prudence Sebahizi (Chef de l’unité chargée de la ZLECAF-Union Africaine), Ahmed Bennis (Directeur Développement Groupe-Tanger Med) Saloua Karkri Belkeziz (Présidente de la commission Afrique-ASMEX) et Sanae Lahlou (Directrice BU Afrique-Mazars).

Cette rencontre virtuelle, animée par ces experts de renom, est venue après six mois du lancement, le 1er janvier 2021, de ce marché gigantesque, de près de 1,3 milliard de consommateurs actuellement et de 2,5 milliards prévus en 2050 mais aussi à l’heure où les acteurs économiques se projettent dans l’ère post Covid, grâce à la vaccination.

Le wébinaire intervient également dans un contexte où le développement du commerce et l’intégration économique est une préoccupation majeure des entreprises africaines avec la crise sanitaire. Dans cette optique, l’application des différents accords intra-africains demeure une des sources de développement du continent quand on sait que le commerce intra-africain est porteur d’une croissance soutenue avec l’avènement de cet espace unique.

En la matière Tanger Med constitue un acteur clé. Il ne pouvait en être autrement d’autant plus qu’actuellement, l’Afrique ne représente que 2% du commerce mondial. Faut-il ajouter à cela que seulement 17% des exportations africaines sont intracontinentales, contre 59% pour l’Asie et 68% pour l’Europe. Pour les conférenciers, ces chiffres sont en dessous des potentialités et des opportunités qu’offre le continent, Tanger Med peut se vanter d’être une locomotive dans l’intégration logistique de l’Afrique. Les progressions en termes de chiffres en attestent. En effet, le trafic import-export (en Teu et en tonnes) entre Tanger Med et les pays de l’Afrique de l’Ouest est passé de 1.010.488 Teu en 2018 à 1.447.986 en 2020 et de 9.397.538 tonnes en 2018 à 17.549.590 tonnes en 2020. Une performance qui sera difficile à égaler dans cette sous-région.

Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*