Dernières publications

Covid 19: Tanger Med poursuit une activité normale

Covid 19

Tanger med 1 b

Le complexe Tanger Med avec ses deux ports et l’ensemble de ses partenaires ont mis en place un plan de continuité pour assurer les besoins du royaume et les opérations portuaires, 7j/7 et 24H/24.

“L’ensemble des services de l’autorité portuaire de Tanger Med sont opérationnels, que ce soit la capitainerie, le pilotage, le remorquage ou le lamanage, pour assurer les escales maritimes dans les meilleures conditions », confirme l’Autorité portuaire de Tanger Med (TMPA). Les services liés à l’activité passagers sont toutefois suspendus depuis que le Maroc a décidé de fermer les frontières avec les pays européens en début de crise.

Les navires poursuivent leurs escales, le fret continue à être déchargé dans tous les terminaux de marchandises, la douane et l’ensemble des départements concernés travaillent normalement pour accompagner l’économie du Maroc.

La raison de cette continuité est fournie par Rachid Houari, le directeur central du complexe portuaire Tanger Med qui explique que les armateurs font des choix stratégiques en touchant les ports prioritaires, avec le moins de déviations, en cette période difficile. Donc même s’il y a une baisse mondiale des flux, cela ne signifie pas que cela se répercuté sur tous les ports de façon identique.

En cette période de pandémie mondiale, la position géographique de Tanger Med lui permet de continuer à fonctionner de manière stable. En ce qui concerne les soucis sanitaires, l’Autorité portuaire a pu créer un climat de confiance pour tous les partenaires en respectant minutieusement l’ensemble des mesures sanitaires comme les distances de sécurité et la propreté.

C’est normal que l’activité transbordement, qui représente plus de 70 % de l’activité globale, continue à enregistrer des chiffres stables par rapport à la période avant la crise. Le port continue à servir ses connexions dans son rôle de hub régional pour le continent africain.

Concernant l’import-export, tout continue de fonctionner comme avant, ou presque, à l’exception des trains que le port recevait quotidiennement en provenance des deux usines automobiles, Renault à Tanger et PSA à Kenitra.

 

Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*